PEGI ONLINE
 

Partagez | 
 

 Tigh'Ziba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Assamite

avatar
Tigh'Ziba
- Assamite -

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre:
Statut: Ancilla (151 - 225) Ancilla (151 - 225)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Tigh'Ziba   Lun 19 Nov 2018 - 4:06


Tigh'Ziba





- Nom et Prénom(s) : Vafa Armita
- Alias : Tigh'Ziba
- Date et lieu de naissance : 1803, Burundi
- Espèce : Vampire
- Clan : Assamite
- Faction : Aubain
- Rang hiérarchique / poste : Guerrière
- Date et lieu d'étreinte : 1830 à Alamut
- Age apparent / Age vampirique : 27 ans / 187 ans
- Génération : 11ème
- Sire : Indéterminé
- Ethique / Voie : Voie de l'Accord Honorable V
avatar
Feat. Madelaine Kanyama





- Disciplines :
  • Auspex ●●○○○ ○

  • Célérité ●●●○○ ○

  • Dissimulation ●●●○○ ○

  • Quietus ●●●●● ○

  • - Combinées


    • Conserver le Sang Vif (Célérité 3 / Quietus 3)
    • Ombre Feinte (Dissimulation 2, Célérité 2)
    • Regard Acéré (Auspex 2 / Célérité 2)
    • Vision Accélérée (Auspex 1 / Célérité 2)


- Talents :
  • Athlétisme (Acrobatie) ●●○○○

  • Bagarre ●●○○○

  • Esquive ●●○○○

  • Subterfuge ●●○○○

  • Vamp' ●●○○○

  • Vigilance ●●○○○


- Compétences :
  • Armes à feu ●○○○○

  • Furtivité ●●○○○

  • Mêlée ●●●●○

  • Représentation : Cirque (Avaleuse de sabres) ●○○○○

  • Sécurité ●●○○○


- Savoirs :
  • Investigation ●○○○○

  • Linguistique (Anglais) ●○○○○


- Connaissances (Lore) :
  • Assamite ●●○○○



- Atouts/Handicaps :
  • Beauté du Diable (+3)

  • Lève tôt (+1)

  • Manducation (+1)

  • Paranoïa Limitée (-2)

  • Yeux Brillants (-3)



- Potentiel d'influence :
  • N/A




  • Ce que vous pensez  :
    Des humains ? : Les humains sont les agneaux de ce monde. Leurs propres faiblesses sont des malheurs suffisants, ils n'ont pas besoin de souffrir la domination des enfants de Khayyin.

    Des goules ? : Le symptôme de la corruption des Infidèles.

    De la Camarilla ? : La plus belle illustration de la corruption qu'inflige Khayyin au monde. Ils sont l'illustration de l'égoïsme humain, amplifié par le sang corrompu.

    Du Sabbat ? : Au moins ceux là ont ils compris la corruption qui courait dans leurs veines. Ils auraient dû s'en détourner, au lieu de l'embrasser.

    Des Anarchs ? : Des âmes perdues et brisées, encore inconscient du péril de leur existence. Peut être peuvent ils encore être sauvés ?

    Des Aubains ? : Ur-Shulgi a raison, mais l'intolérance était elle la seule voie à prendre ? Haquim a fait de nous des juges, pas de vulgaires bourreaux. Que vaut notre jugement sans honneur ?

    Des Sangs-Clairs ? : Comme les Goules, ces pauvres âmes sont les victimes de la folie de Khayyin. Eux ne peuvent être soignés et ramenés dans le troupeau... La rédemption leur demeure accessible...






    - Description physique :
    Tigh'Ziba est une femme à la beauté inhumaine, d'aucun diraient diabolique... Son père mortel disait qu'Allah lui même avait sculpté son corps, avec une perfection dont lui seul était capable. Même aujourd'hui, à l'ère des images retouchées par ordinateur et des corps retaillés au bistouri, Tigh'Ziba semble trop belle pour être de ce monde. Tout dans son corps, évoque le désir, parfois même aux plus hétérosexuelles des femmes : de la sensualité de son dos musclé à la cambrure érotique de ses reins, de la rondeur ferme de ses seins au doux plat de son ventre, de la volupté de ses hanches au galbe parfait de ses cuisses tout, absolument tout, est là pour tenter le chaste. Bien sûr, la subjectivité joue un grand rôle dans l'attirance physique mais, qu'on aime ou pas la forme de son nez, la pulpe de ses lèvres ou le relief de ses pommettes, on ne peut nier l'indécente harmonie de l'ensemble. Les quelques imperfections présentes sont atténuées par l'obscurité de sa peau d'ébène. Et, comme pour confirmer l'inhumanité d'une telle beauté, ses yeux verts-d'eau semblent luire en permanence, comme si ses iris avaient été des lacs au fond desquels ont aurait plongé des lanternes.

    Ce simple aspect vous semble suffisamment incroyable ? La façon dont cette femme bouge participe également à son charme déjà outrageusement élevé. Ses mouvements sont fluides, félins. Même le plus inapte peut deviner la souplesse de cette créature après quelques secondes d'observation. Les plus observateurs remarqueront d'ailleurs qu'au delà de cette fluidité, la donzelle se meut avec une remarquable économie de mouvements, comme si le moindre de ses gestes était longuement étudié pour aller à l'essentiel. Quant à la tenue... Tout dépend de ce qui est nécessaire à l'instant T.


    - Description mentale :
    Trois choses ont principalement façonné la psychologie de Tigh'Ziba : sa vie de mortelle, son entraînement d'Assamite et son code d'honneur. Lorsqu'elle était vivante, la belle Armita ne suivait que l'insouciance d'une vie faite de débauche et de meurtre. Sa tribu ne possédait que peu de valeurs morales, n'hésitant pas à manipuler, voler et tuer pour le profit. Seule deux choses importaient : l'importance de la famille et la fierté du travail bien fait. Depuis toujours, la dernière des Vafas s'est enorgueillie de sa propre beauté, de sa capacité à en jouer et de son talent avec les lames. La vie n'était qu'un jeu dont elle de devait de réinventer les règles à chaque instant. La préservation de la tribu était la seule véritable constante, le seul but à atteindre et, en l'absence de sa famille mortelle, cette volonté s'est déporté sur le clan Assamite dans son ensemble. Les différents ponctuels n'avaient pas de valeur dans sa vie : malgré son désir d'éviscérer son petit frère ou l'envie de châtrer son cousin, Armita s'était toujours retenue. Il en va de même avec le clan : malgré son dégoût des plus extrémistes, malgré son incrédulité face aux Dépossédés, tous appartiennent à sa famille et, pour cette seule raison, Tigh'Ziba leur restera loyale. Elle était prête à mourir pour les siens dans la vie, elle l'est d'autant plus dans la non-vie.

    Déjà fière de sa capacité à séduire les plus riches et à terrasser les plus forts de son vivant, Tigh'Ziba se sait plus dangereuse que jamais. L'entraînement d'Alamut a affiné ses talents, démultipliés sa létalité et lui a même offert des dons qui dépassent la simple expertise humaine. Décidée à ne jamais faiblir, à toujours se renforcer, Tigh'Ziba s'entraîne régulièrement. Ainsi, la belle Assamite éprouve le plus grand respect envers ceux qui savent voir au travers de sa séduction et dévier ses lames. Bien loin d'être vengeresse, elle accordera plus volontier la vie sauve à ceux qui auront su la terrasser que ceux qui supplieront pour sa pitié, car elle n'en a aucune. Sa tribu plaçait une grande importance dans le respect de la promesse donnée, une tendance que la vie au sein du clan Assamite n'a fait qu'accentuer. Plus que jamais, Tigh'Ziba est une meurtrière à louer et, pour que l'on respecte la services d'une personne qui ment, manipule et assassine, il faut que cette parole soit indiscutable. Si la sombre courtisane donne sa parole, elle ira au bout de sa promesse... et c'est très exactement pour cela qu'elle ne la donne jamais à la légère. Par extension, si Tigh'Ziba prend un contrat, Tigh'Ziba accomplira ce contrat, quoi qu'il en coûte.

    Au fil des décennies, après plus d'un siècle d'existence, la belle Assamite a peu à peu abandonné son ancienne humanité. Elle ne ressent plus la pitié ni la compassion, pas plus que la haine ou la peur. Ces émotions sont, à ses yeux, autant de failles que sa Bête peut exploiter. Au lieu de cela, Tigh'Ziba a profité du cadre strict offert par Alamut pour se forger une rigueur morale à toute épreuve, construisant un code qui ne doit jamais être violé. Ainsi, même lorsque la Bête vient gratter sous sa peau, saliver dans son estomac et grogner dans son crâne, la vampire sait que son code de conduite l'empêchera de sortir, telle une cage destinée à l'enfermer... Après tout, les Assamites sont les Juges de ce monde et, en tant que tel, ils ne peuvent pas se permettre de se laisser guider par la sauvagerie.


    - Le Code d'Honneur :
    Tigh'Ziba réprouve l'extrémisme d'Ur-Shulgi et de ses loyalistes. Elle vénère Haqim comme un père, la puissance de son sang l'accompagnant à chaque instant et démontrant ses miracles chaque nuit. Elle suit ainsi les lois d'Alamut, léguées par l'Unique et s'impose un code d'honneur stricte qui, bien que reprenant certains préceptes de la Voie du Sang, diffère sur plusieurs points :
    - Abaisser sa génération est une quête constante pour Tigh'Ziba, mais tous les Caïnites ne méritent pas l'Amarante... Tigh'Ziba n'infligera de diablerie qu'aux vampires indignes.
    - Par extension, Tigh'Ziba cherchera le plus souvent à punir un vampire indigne. Est jugé indigne toute personne qui ne respecte pas sa parole et qui ne suit aucune discipline de vie. En d'autres termes, ceux qui ne respectent pas leur Voie/Humanité, ceux qui suivent la Voie des Cathares ou la Voie de l'Extase.
    - Inversement, un adversaire honorable pourra recevoir de la clémence et être épargné.
    - Tigh'Ziba fera son possible pour protéger les mortels, des Caïnites d'une part, mais d'elle même d'autre part.
    - La parole de Tigh'Ziba est sacrée et elle ne reviendra jamais sur une promesse, faisant le possible et l'impossible pour arriver à sa conclusion. Un contrat accepté a valeur de promesse.
    - Faire avancer les intérêts des Enfants d'Haqim est primordial, peu importe leur orientation politique. Cela signifie que Tigh'Ziba va toujours aider un Assamite, peu importe qu'il soit Schismatique ou Loyaliste, son but étant de faire augmenter l'influence du clan dans sa globalité. Bien sûr, si un choix doit être fait entre un Loyaliste et un autre Assamite plus modéré, Tigh'Ziba favorisera le plus modéré.







    Mortels Nomades / Nomade Mortels :

    Les Vafas étaient une tribu de nomades originaires d'Afrique Noire qui, bien que modeste, était déjà vieille de 200 ans à la naissance de la belle Armita. Le fondateur des Vafas était un valeureux et fier guerrier, qui refusait de prendre une femme faible comme épouse. Pour lui, son talent martial était sacré et ne devait pas se diluer avec les générations. Aussi entreprit il de sillonner le continent, à la recherche de la femme qui saurait lui tenir tête, à la fois physiquement et moralement. Il aurait trouvé la perle rare au beau milieu du désert, au sein d'une tribu de pirates Bédouins. La légende veut que les Bédouins en question avaient vu en lui une proie isolée et facile à dépouiller, mais s'étaient tous faits massacrer, à l'exception de celle qu'il finirait par épouser. Du moins, ce sont les histoires que les mères racontent aux enfants de la tribu Vafa. L'histoire, évidemment, ne s'arrête pas là, puisque de ce couple de combattants naquit une tribu entière. Selon les histoires, les Vafas étaient si craints que plusieurs tribus s'allièrent contre eux, afin de les exterminer. Tout puissants qu'ils étaient, les Vafas ne pouvaient pas faire face aux guerriers de plusieurs nations. Une grande bataille eu lieu cependant : les vingt plus faibles guerriers et guerrières de la tribu affrontèrent les armées coalisées du monde entier. Pour chaque Vafa qui tombait, dix mille ennemi était terrassé... Ou, du moins, c'est ce que les histoires racontent. Après cette bataille, la tribu avait officiellement disparut, ses ennemis croyant l'avoir éradiqué. Depuis lors, les Vafas poursuivent leurs traditions guerrières en secret. Pour se venger de ceux qui auraient voulu leur mort, les Vafas décidèrent qu'il prêteraient leurs compétences au plus offrant, séduisant, espionnant et tuant, distillant la discorde partout où ils passaient, attisant le feu des conflits. Du moins, c'est ce que racontent les histoires.

    Il est difficile de savoir exactement qu'est ce qui a réellement poussé la tribu Vafa dans cette voie, mais le résultat était là. D'un point de vue extérieure, la tribu Vafa ne semblait regrouper que des artistes, saltimbanques et autres amuseurs de rues. La beauté de leurs femmes, la puissance de leurs hommes, en faisait d'exotiques courtisans. La sensualité de leurs danses et la précision de leurs mouvements leur ouvrait les portes de toutes les cours souveraines. Mais sous ce vernis, se cachait en réalité une tribu d'espions et d'assassins, qui acceptaient de se salir les mains sans considérations pour les politiques locales. Après tout, les Vafas étaient nomades et ils n'avaient généralement que faire des conséquences de leurs exactions.

    La belle Armita est donc née et a été éduquée au sein de cette tribu de tueurs et de menteurs. Dès son plus jeune âge, on l'entraîna à la danse, au jonglage, au acrobations et aux arts érotiques... et à tuer. Son nom de scène était Armita, la Danseuse Acérée. Ce surnom lui venait du fait que, très tôt, elle s'était spécialisé dans le maniement des lames. Elle pouvait jongler avec des dagues, danser avec des épées et avaler des lames sans subir la moindre égratignure. Ce talent était certes utile pour charmer un publique, mais également pour éliminer ses proies. Pendant ses 20 premières années, la tribu voyagea de l'Afrique Centrale jusqu'à l'Egypte. Malgré les activités troubles des Vafas, ses siècles d'activité leur avaient donné une certaine immunité face aux représailles : dans l'imaginaire commun, ils n'étaient qu'un poignard que l'on manie et n'étaient pas, en soit, responsable des meurtres qu'ils effectuaient. Arrivés en Egypte, la Tribu profita d'ailleurs des dissensions politiques au sein de l'Empire Ottoman pour s'enrichir plus que jamais. Malheureusement, l'invasion de l'Egypte par les troupes de Bonapartes marquèrent la chute des Vafas. En effet, les dignitaires Ottomans commanditèrent l'assassinat de beaucoup d'officiels Français qui, loin d'être aux faits de la culture locale, ne s’embarrassèrent pas de savoir si la tribu était ou non à blamer. Les troupes français traquèrent et éliminèrent méthodiquement tous les Vafas qu'ils purent trouver, forçant ces derniers à se réfugier en Perses, décimés et au bord de l'extinction.



    Par la Grâce de Haqim :

    Le Clan Assamite avait repéré la tribu Vafa depuis plusieurs décennies, déjà, suivant sa progression dans le paysage africain avec le plus grand intérêt. Lorsqu'elle fut massacrée par les troupes bonapartistes, Alamut resta en retrait, intéressés à l'idée de voir lesquels parviendrait à survivre. Bien qu'il fut jugé dommage qu'une telle lignée disparaisse, le clan ne voulait pas s’embarrasser de recrues incapables de s'en sortir. A la fin, il ne restait qu'une poignée de Vafas, dont Armita faisait partie. Une nuit, la tribu agonisante fut approchée par un guerrier Assamite, qui leur fit la proposition suivante : "Derniers fils et fille de Vafa, abandonnez votre nom et devenez les Lames de Haqim l'Unique, représentant d'Allah et Juge Suprême. Refusez et vous périrez, car la seule autre alternative est la mort." La plupart des membres de la tribus, effrayés et désespérés, acceptèrent sans sourciller et furent massacrés dans la minute par ce combattant surhumain. Les autres, dont Armita faisait partie, qui avaient préféré rester fidèles à leur lignée au prix de leur vie, reçurent une seconde proposition : "Vous avez prouvé votre valeur au regard de Haqim. Acceptez de le servir et votre tribu vivra pour l'éternité au sein du Clan." Les derniers Vafas - au nombre de 5 - se concertèrent et, après un long débat et acceptèrent l'offre. Ils furent conduits à Alamut, où il commencèrent leur entraînement pour devenir des Guerriers Assamites, en compagnie d'autres candidats.

    Pendant les sept années qui suivirent, Armita subit l'entraînement drastique des dévots Assamites, affinant ses compétences, perfectionnant ses talents, jusqu'à devenir une tueuse plus redoutable que jamais. Au terme de cet entraînement, une poignée d'aspirants offrirent pleinement satisfaction au clan, recevant l'honneur de l'Etreinte. Ceux qui avaient échoué lors des épreuves servirent de repas aux vainqueurs. Son endoctrinement achevé, Armita but le sang de son frère aîné, jusqu'à la dernière goutte, confirmant ainsi sa loyauté envers le clan. Cependant, malgré son ascension au vers la non-vie vampirique, Armita dut servir pendant encore 7 ans sous la tutelle de son professeurs, obéissant aveuglément aux ordres jusqu'à ce que, au terme d'une seconde cérémonie, on lui décerne le titre de Rafiq et abandonnant son ancien nom pour en adopter un nouveau : Tigh'Ziba.

    Dès lors, le clan profita de ses talents de séduction pour l'envoyer sur les terres occidentales. En effet, son profil était plus adapté pour manœuvrer au sein des territoires dominés par les Caïnites, créatures politiques aux manipulations subtiles. Sa non-vie n'était alors pas particulièrement remarquable, se limitant à remplir les contrats envoyés par Alamut et à la récupération d'informations. Sa vie prit cependant un tournant particulier, lorsqu'Ur-Shulgi se réveilla et reprit les reines du clan. Déjà fervente pratiquante de la Voie de l'Accord Honorable, Tigh'Ziba se retrouva cruellement tiraillée par le Schisme : d'un côté, son code d'honneur l'obligeait à obéir aux Lois de Haqim, qui lui dictaient de se soumettre au Mathusalem. De l'autre, ce même code d'honneur l'empêchait d'adhérer l’extrémisme sanguinaire du Mathusalem. Perdue et ne sachant pas comment composer avec ces obligations contradictoires, Tigh'Ziba partit en quête de son vieux mentor, devenu Schismatique, afin de lui demander conseil. Au terme d'une longue discussion, Tigh'Ziba jura qu'elle ne retournerait pas à Alamut tant qu'Ur-Shulgi serait le Doyen, décidée à aider le clan de toutes les façons possibles.

    Forte de cette nouvelle conviction, Tigh'Ziba s'exila plus profondément dans les terres américaines, recherchant des terres où l'influence Assamite était faible. Ses pérégrination l’amenèrent jusqu'à Seattle, ville de Science et de Raison, où la Foi n'avait que peu de prises. Elle décida de s'arrêter dans cette cité, afin d'y faire avancer les intérêts du clan.






    - Votre pseudo : Deborah
    - Votre âge : 30
    - Comment avez-vous connu Vampires WoD ? Double Compte
    - Mots de passe cachés dans le règlement : Morsure, Sang, Diablerie.




    Dernière édition par Tigh'Ziba le Mer 5 Déc 2018 - 14:22, édité 6 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Assamite

    avatar
    Tigh'Ziba
    - Assamite -

    Feuille de personnage
    Charge / Prélature / Titre:
    Statut: Ancilla (151 - 225) Ancilla (151 - 225)
    Voie
    Disciplines
    Rituels
    Compétences (mortels):

    MessageSujet: Re: Tigh'Ziba   Sam 24 Nov 2018 - 14:28

    Fiche terminée. ^^
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Tremere

    avatar
    Euphemia Grey
    - Tremere -

    Feuille de personnage
    Charge / Prélature / Titre: Primogène Tremere Primogène Tremere
    Statut: Ancilla (151 - 225) Ancilla (151 - 225)
    Voie
    Disciplines
    Rituels
    Compétences (mortels):

    MessageSujet: Re: Tigh'Ziba   Sam 24 Nov 2018 - 14:51

    Cool

    Du coup de ce que je vois tu préfères ne pas avoir été contacté par la Conspiration, ou alors c'est un oubli ?


    Concernant cette phrase :
    Tigh'Ziba a écrit:
    - Un jour, Tigh'Ziba détrônera et dévorera Ur-Shulgi, car son extrémisme sanguinaire et irréfléchi va contre les intérêts du clan.

    Les Schismatiques prépare la fuite plutôt que le combat ou la révolte, chose que tout les Assamite trouveraient logique au vu de la puissance du bonhomme


    Suivre une Voie de l'Illumination à 7 pour un ancilla me semble beaucoup (selon le tableau présent dans la partie Encyclopédie > Voies), sachant qu'un gros fanatique/chercheur de Voie sera à 6 pour un ancilla. Pour donner un ordre d'idée concernant les ancilla (je me ferais corriger si j'ai faux) :
    • A 6 tu suis ta Voie avec ferveur en passant du temps pour comprendre sa philosophie
    • A 5 tu es rigoureux et extrêmement "droit" dans celle-ci
    • A 4 tu respectes ta Voie mais ne t'en préoccupes pas trop
    • A 3 tu suis ta Voie pour lier ta Bête mais c'est plus un outil qu'une philosophie à tes yeux



    Pour le reste c'est bon de mon point de vue, à voir l'avis de Molyn

    _________________

    Pouvoirs actifs en permanence:
     

    Citation :
    Dirigeant naturel : Vous êtes un dirigeant naturel. -2 SR pour le commandement
    [!] Euphemia renvoie une Humanité 1, elle parait donc particulièrement inhumaine [!]

    [color=#0066FF]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Assamite

    avatar
    Tigh'Ziba
    - Assamite -

    Feuille de personnage
    Charge / Prélature / Titre:
    Statut: Ancilla (151 - 225) Ancilla (151 - 225)
    Voie
    Disciplines
    Rituels
    Compétences (mortels):

    MessageSujet: Re: Tigh'Ziba   Sam 24 Nov 2018 - 17:15

    J'ai descendu la Voie à 6, considérant que Tigh'Ziba est effectivement fanatisée au sein de sa voie...
    C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle projette, dans l'absolu, de supprimer Ur-Shulgi : Son code d'honneur implique qu'elle doive travailler pour le bien du clan et, dans son esprit, Ur-Shulgi est nocif au clan. Après oui, on reste sur un type d'une puissance hors du commun.

    En vrai, cette partie (la volonté de diableriser Ur-Shulgi) sert juste d'objectif inatteignable qui va rallonger l'espérance de vie du perso.

    Pour la conspiration, j'y ai pensé, mais j'avoue ne pas trop savoir comment la faire intervenir.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Tzimisce Staff

    avatar
    Molyn Koudenia
    - Tzimisce Staff -

    Feuille de personnage
    Charge / Prélature / Titre: Priscus Priscus
    Statut: Ancien (401 - 500) Ancien (401 - 500)
    Voie
    Disciplines
    Rituels
    Compétences (mortels):

    MessageSujet: Re: Tigh'Ziba   Sam 24 Nov 2018 - 17:32

    Pour une voie non huma pour un ancilla, c'est 4 à 5 (et non 5 à 6 qui est la colonne qui concerne l'humanité). 4 étant pour les perso qui ne sont pas vraiment pro-actif sur leur voie et 5 pour ceux qui travaillent activement dessus.

    Avancer sur une voie et très lent (et souvent la vamp va passer par des phase de régression). A titre de comparaison, Molyn depuis pas mal de siècle sur sa voie + qui passe le gros de sa non vie a ça + dont c'est le job de l'enseigner n'est """que""" a 8


    Je rejoins aussi Euphie pour Ur.... comme dis l'autre soir en CB : ce perso terrorise par son simple nom des venerable. L'idée de la manger ça ne viens en tête de perso dans le clan.

    Je finit de lire la fiche

    _________________
    [color=#02a48f]



    Fiche ۞ Influences ۞ Liens


    Aucune chose, aucun moi, aucune forme, aucun motif n'est assuré;
    tout est emporté dans une métamorphose invisible, mais jamais en repos.۞ R.Musil
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Tzimisce Staff

    avatar
    Molyn Koudenia
    - Tzimisce Staff -

    Feuille de personnage
    Charge / Prélature / Titre: Priscus Priscus
    Statut: Ancien (401 - 500) Ancien (401 - 500)
    Voie
    Disciplines
    Rituels
    Compétences (mortels):

    MessageSujet: Re: Tigh'Ziba   Dim 25 Nov 2018 - 4:38

    Listing des points

    - enlever > Empathie Sanguine (Quietus 1 / Voie 7)

    - Un jour, Tigh'Ziba détrônera et dévorera Ur-Shulgi, car son extrémisme sanguinaire et irréfléchi va contre les intérêts du clan. < comme expliqué en CB

    Mais sinon c'est très bon, très bonne histoire, avec des petites légendes de tribue


    _________________
    [color=#02a48f]



    Fiche ۞ Influences ۞ Liens


    Aucune chose, aucun moi, aucune forme, aucun motif n'est assuré;
    tout est emporté dans une métamorphose invisible, mais jamais en repos.۞ R.Musil
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Assamite

    avatar
    Tigh'Ziba
    - Assamite -

    Feuille de personnage
    Charge / Prélature / Titre:
    Statut: Ancilla (151 - 225) Ancilla (151 - 225)
    Voie
    Disciplines
    Rituels
    Compétences (mortels):

    MessageSujet: Re: Tigh'Ziba   Dim 25 Nov 2018 - 15:20

    Empathie Sanguine enlevée.
    Mentions à la volonté de trucider Ur-Shulgi enlevées.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Tzimisce Staff

    avatar
    Molyn Koudenia
    - Tzimisce Staff -

    Feuille de personnage
    Charge / Prélature / Titre: Priscus Priscus
    Statut: Ancien (401 - 500) Ancien (401 - 500)
    Voie
    Disciplines
    Rituels
    Compétences (mortels):

    MessageSujet: Re: Tigh'Ziba   Dim 25 Nov 2018 - 19:24

    j'active ton compte.

    pour la fichette, tu peux commencer a la remplir, je finirait en rentrant du restau

    _________________
    [color=#02a48f]



    Fiche ۞ Influences ۞ Liens


    Aucune chose, aucun moi, aucune forme, aucun motif n'est assuré;
    tout est emporté dans une métamorphose invisible, mais jamais en repos.۞ R.Musil
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur

    Contenu sponsorisé
    - -

    MessageSujet: Re: Tigh'Ziba   

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Tigh'Ziba

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vampire WOD :: Pour bien commencer :: Please, sign in...-