Partagez | 
 

 Films de série B sur le thème....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jesse Anderson
Citoyen de Seattle
Citoyen de Seattle
avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : Seattle

MessageSujet: Films de série B sur le thème....   Jeu 3 Sep - 2:24

En parlant sur la cb, je me suis souvenue d'un film de série B très naze sur les cyborgs. En cherchant le titre, je suis tombée sur une boîte de Pandore de films ringards à souhait.

Pour rester dans le thème du forum, j'en partage quelques-uns sur el thème vampirique/mort/etc.

Excusez l'Anglais...

I Bought a Vampire Motorcycle
Year: 1990
Director: Dirk Campbell

If I gave you three guesses, do you think you could suss out the basic gist of this film? If you ventured “guy buys a motorcycle that is also a vampire,” then you would be correct. This trashy British horror-comedy is partially successful in its satire of American cheapo horror schlock in the style of Troma Entertainment, but it’s also got plenty of sincere badness of its own. It’s that rare sort of film that is amusing both in its intentional corniness and its unintentional badness, which is not a common combination. It’s just a gloomy, bizarre film, with scenes that include a dream sequence featuring a talking turd in the hero’s toilet. You probably don’t want to see that, but if you do, I won’t judge. It’s exactly what the trailer implies from the first lines: “Most good motorcycles run on gasoline. This is a bad motorcycle. It runs on blood.”



Death Bed: The Bed That Eats
Year: 1977
Director: George Barry

Immortalized in an incredible stand-up routine from Patton Oswalt, this is one of those great, lost films that finally found its way onto DVD a few years ago and was embraced by bad movie lovers around the world. The plot couldn’t be more simple: There’s a bed, and it’s evil! It eats stuff! What kind of stuff? Well, the bed’s not picky, just about anything will do: Teens, criminals, buckets of fried chicken and a bottle of wine are all on the menu. At one point, the freaking DEATH BED even gets indigestion, but thankfully there’s a bottle of Pepto Bismol lying on it at the time. Admit it, that’s a far better sponsorship tie-in than anything in the Transformers series.


It’s Alive
Year: 1974
Director: Larry Cohen

Even in the cheapo horror genre, babies are typically handled gingerly and obliquely. A film like Rosemary’s Baby is really about body horror and the strangers we live next to every day. It’s Alive, on the other hand, is a trashy horror movie about a mutated killer baby—see the difference? With creature effects from future Oscar-winner Rick Baker, it’s suitably gross, but something about how seriously the film takes itself makes it inadvertently hilarious. Just look at the trailer, which sounds like a full-blown disaster picture. A city in peril! The national guard is mobilized! Every time you think to yourself, “This team of soldiers packing assault rifles are combing the city for a killer infant,” you can’t help but smile. It was followed by It Lives Again and It’s Alive III: Island of the Alive, and director Larry Cohen went on to create another classic 1980s entry on this list, The Stuff.


The Vampire Lovers
Year: 1970
Director: Roy Ward Baker

1960s and 1970s horror classics from Hammer Film Productions are rightly held in high regard, especially films in their revived Frankenstein and Dracula series. The British studio also produced plenty of “off-brand” horror flicks as well, though, and one of the most infamous was surely The Vampire Lovers. Daringly depicting what is strongly implied as a lesbian vampire relationship, it was quite ahead of its time, especially for a British production. Like so many other Hammer films, the best things it has going for it (besides the heaving bosoms) are sumptuous production design, great costumes and the presence of Peter Cushing, who acted in seemingly every British horror film made between 1958-1975. This was the first in the “Karnstein Trilogy” of erotic vampire flicks, which also includes Lust for a Vampire and Twins of Evil, but the original remains the best.


Poultrygeist: Night of the Chicken Dead
Year: 2006
Director: Lloyd Kaufman

As a Troma movie, Poultrygeist: Night of the Chicken Dead promises a few staples. It will be trashy. It will be violent. It will have no boundaries and no sense of good taste. The real question is the same one you ask with every Troma film: “Is it boring?” Here, the answer is “most certainly not.” Billed as a “zom-com musical,” it’s even a little bit clever in its social satire of consumer culture—you know, in an obvious sort of way. But is that really why you’re watching a film about zombie chickens that come to life in a KFC-style restaurant built on an ancient Native American burial ground? I didn’t think so. Watching a Troma movie is about embracing the gore, scatological humor and low-production values and simply appreciating some mindless storytelling.


The Gingerdead Man
Year: 2005
Director: Charles Band

As a writer, producer and director, Charles Band has been responsible for some of the most fun-bad B movies produced since the mid-1980s. His production company, Full Moon Entertainment, has cranked out an impressive array of genre classics, from Puppetmaster and Dollman to the Subspecies or Evil Bong series. (The latter is about a bong that is evil, if you were wondering.) In terms of ludicrous premises, though, it’s tough to beat The Gingerdead Man, which stars Gary Busey as a crazed serial killer who is reborn in a gingerbread cookie before going on a rampage. Is it basically the exact same plot as Chucky? Sure, but the casting of Gary Busey cranks up the insanity factor by at least a factor of five. The replication of Busey’s face on a cookie will haunt your dreams for weeks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niki
Citoyen de Seattle
Citoyen de Seattle
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 33

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Team Holding Team Holding
Statut: Humain Humain
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Jeu 3 Sep - 11:18

Ah ouais quand même... xdxd
je m'attendais pas à ces trucs quand on en parlait là, au secours XDXD

(la tronche du ginger est particulièrement moche xD)

_________________


Fiche Ξ Liens&Rps



« Le meilleur savoir-faire n’est pas de gagner cent victoires dans cent batailles, mais plutôt de vaincre l’ennemi sans combattre »
L'Art de la guerre de Sun Tzu
Réserve de code spé feignasse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope McFlair
Tzimisce
Staff
Tzimisce Staff
avatar

Messages : 1677
Date d'inscription : 28/11/2014

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Membre de la meute
Statut: Vieux Nouveau Né
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Jeu 3 Sep - 11:23

Oooooh des trucs kitsch ! J'adore !

_________________





Fiche ۞ Influences ۞ Liens
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Proverbe Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Deveraux
Ventrue
Ventrue
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Sujet
Statut: Nouveau Né (11 - 50) Nouveau Né (11 - 50)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Jeu 3 Sep - 11:55

J'avoue que c'est vachement kitch !
Trop fun ^^

_________________





FICHE ۞ INFLUENCES ۞ LIENS
L'argent ouvre les portes du Vice et ferme celles de la Vertu.
Les Honneurs sans le Pouvoir sont les pierres tombales de nos Ambitions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Anderson
Citoyen de Seattle
Citoyen de Seattle
avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : Seattle

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Jeu 3 Sep - 13:09

Moi c'est le bébé tueur qui me fait trop rire! Ce que c'est moche!
J'en poste probablement quelques autres ce soir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niki
Citoyen de Seattle
Citoyen de Seattle
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 33

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Team Holding Team Holding
Statut: Humain Humain
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Jeu 3 Sep - 13:39

Le bébé tueur me fait penser à un épisode d'x films de mon côté, avec un jumeau parasite qui vivait collé à son frère et se nourrissait de son sang et qui s'en détachait la nuit pour aller bouffer d'autres membres du cirque XD (si mes souvenirs sont bons, ça remonte à plus de dix ans... x'D) le design moche avec les dents comme ça ressemble beaucoup à l'image mentale que j'en ai gardé

_________________


Fiche Ξ Liens&Rps



« Le meilleur savoir-faire n’est pas de gagner cent victoires dans cent batailles, mais plutôt de vaincre l’ennemi sans combattre »
L'Art de la guerre de Sun Tzu
Réserve de code spé feignasse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Deveraux
Ventrue
Ventrue
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Sujet
Statut: Nouveau Né (11 - 50) Nouveau Né (11 - 50)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Jeu 3 Sep - 14:01

Faut que je me replonge dans mes souvenirs !

Les tous premiers Chucky me viennent à l'esprit mine de rien, je sais pas pourquoi Oo

_________________





FICHE ۞ INFLUENCES ۞ LIENS
L'argent ouvre les portes du Vice et ferme celles de la Vertu.
Les Honneurs sans le Pouvoir sont les pierres tombales de nos Ambitions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope McFlair
Tzimisce
Staff
Tzimisce Staff
avatar

Messages : 1677
Date d'inscription : 28/11/2014

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Membre de la meute
Statut: Vieux Nouveau Né
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Jeu 3 Sep - 19:49

Chuckyyyyy !!!!


_________________





Fiche ۞ Influences ۞ Liens
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Proverbe Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Anderson
Citoyen de Seattle
Citoyen de Seattle
avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : Seattle

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Jeu 3 Sep - 19:52

Ewwww Chucky, quel navet... moins pire que la fiancée de Chucky, je vous le concède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope McFlair
Tzimisce
Staff
Tzimisce Staff
avatar

Messages : 1677
Date d'inscription : 28/11/2014

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Membre de la meute
Statut: Vieux Nouveau Né
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Jeu 3 Sep - 20:18

Oh ! Chucky c'est culte, c'est pas un navet (aucun des Chucky ! Je les ai tous adorés !). Faut juste le prendre comme une espèce de parodie de films d'horreur.

Comme les Freedy, y'a de l'horreur et de l'humour ! Un excellent mélange.

Et puis avant même d'avoir vu le film, l'affiche de la Fiancée de Chucky me faisait si peur que j'ai pas dormi pendant des nuits !

_________________





Fiche ۞ Influences ۞ Liens
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Proverbe Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Anderson
Citoyen de Seattle
Citoyen de Seattle
avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : Seattle

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 0:55

Allez une dernière série:

Return of the Living Dead
Year: 1985
Director: Dan O’Bannon

It occurs to me that a lot of these films reek of the 1980s—especially this one—but it was a banner decade as far as a certain subset of B movies were concerned. It was a time when tasteless films zeroed in on youth culture with caricatures that have turned into pure camp when viewed 30 years later, and Return of the Living Dead is a prime example. The group of punk kids have names like “Spider,” “Trash” and “Scuz,” and there’s Linnea Quigley taking off her top (and bottom) once again. The zombies, meanwhile, subvert the Romero formula by being highly intelligent, especially if they’re recently turned. A great display of practical special effects, it has some truly iconic scenes such as the bisected dog biology exhibit that comes back to life. Also featured: “Tar Man,” maybe the coolest-looking zombie ever. The film established the trope that zombies ate human brains specifically, which has persisted and caused confusion in the public consciousness ever since.


Thankskilling
Year: 2009
Director: Jordan Downey

I think one of the reasons Thankskilling works so well is the disconnect between the quality of its writing and direction vs. the capability of the actors to deliver that material. For a movie that more than follows through on a DVD menu promise of “tits in the first second,” it’s not egregiously written, embarking on an ambitiously bizarre campaign of surrealism from the very get-go. It’s just a little bit less schlocky in its construction than you would expect a film about a killer turkey to be, and yet the quality of the acting is even worse than anticipated. Thanks to scenes such as the turkey impersonating a girl’s father by wearing his severed face, Thankskilling has made itself into a self-aware but still transgressive holiday classic for the modern age.


Dead Alive (aka Braindead)
Year: 1992
Director: Peter Jackson (oui, LE Peter Jackson)

Before he was the Oscar-winning director of The Lord of the Rings or even the passable director of The Frighteners, Peter Jackson was the Grand High Gore-Meister of New Zealand. Dead Alive is his masterpiece in that respect, and one might even call it the masterpiece of the “gory comedy horror” sub-genre in general. It starts out as a film more gross in its portrayal of the elderly than anything and then devolves from there into one of the grossest, bloodiest films ever made. Every method of zombie mutilation imaginable takes place in just over an hour and a half, including one with a lamp shoved into its skull like a jack-o-lantern. Nothing, though, can compare with the final scene, the infamous lawnmower massacre. Watching this, it’s nearly inconceivable that producers over at New Line said, “Sure, let’s give this guy $300 million to make some fantasy epics, sounds good.”


Night of the Demons
Year: 1988
Director: Kevin S. Tenney

With no reservations, this is one of the best horror flicks of the 1980s. A classic of the “teens party in a spooky location and all die terrible deaths” sub-genre, their deaths in this case are caused by an ancient demon that they unwittingly release from the cellar of a creaky old funeral home. Rather than simply being a monster movie though, it’s simultaneously sort of a demonic possession flick, as the demons take control of various members of the party and transform them into twisted versions of themselves. It’s a movie that owes a lot to the Evil Dead series but has an additional camp factor because of how strongly it captures its time period—the characters are gross caricatures, a clear satire on prevailing youth culture. They’re all memorable, especially scream queen Linnea Quigley, who of course gets naked in short order.


Hell Comes to Frogtown
Year:
1987
Director: Donald G. Jackson

Try this premise on for size: A mercenary played by “Rowdy” Roddy Piper must navigate a post-apocalyptic world and fight amphibious frog men to rescue a group of virgins and ensure mankind’s survival by giving them his seed. If he doesn’t, a cadre of militant nurses will trigger an explosive device strapped to his groin and blow up his junk. Like a sleazy version of Children of Men, this movie imagines a world where nearly everyone is infertile, but the setting is much more like a cross between The Road Warrior and an episode of ThunderCats featuring the mutants. A very early acting role for Hot Rod, who was always a better actor within the wrestling ring than in front of the camera. This is actually one of the most coherent films from director Donald G. Jackson, a truly bizarre individual who we will learn more about shortly.


Werewolf
Year:
1996
Director: Tony Zarindast

MST3k’s Kevin Murphy has described this film as essentially a softball that was lobbed to the show’s writers, and it’s hard to disagree with him. Werewolf has just the right mix of low production values and shoddy acting that MST3k thrived on. It’s just barely competent enough to keep the “plot” moving forward, but it’s the performances that really make it stand out. Why do all the seemingly American characters have unidentifiable European accents? Why can’t the female lead even manage to say “werewolf” without it coming out as “wahr-welf”? Why does the villain’s hairstyle change radically in nearly every scene? I don’t know the answers to any of these questions, but pondering them makes Werewolf an enjoyable experience.


Dr. Terror’s House of Horrors
Year:
1965
Director: Freddie Francis

British film studio Amicus Productions made a lot of goofy “portmanteau” horror flicks in the 1960s and 1970s, but this anthology is one of the funniest. I mean seriously, how great is that title? It’s made all the greater by the fact that the whole framing story takes place on a train—the Dr. Terror character (the fabulous Peter Cushing!) literally has no house and no horrors. Aboard the train, he reads the future and foretells the terrible deaths of five other men via tarot cards, in stories that run the gamut from werewolves to voodoo priests and man-eating garden vines. Christopher Lee shows up in one of the stories as a pretentious art critic who gets what’s coming to him and then some. It’s charmingly innocuous and chaste, incapable of scaring a soul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Deveraux
Ventrue
Ventrue
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Sujet
Statut: Nouveau Né (11 - 50) Nouveau Né (11 - 50)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 8:27

Les films de zombis... Putain qu'est ce que j'aime ça ! Oo
Mais si vous voulez un vrai navet sur ce thème, qui part complétement en vrille...
http://www.imdb.com/title/tt2784512/ (Tout est déjà dans le titre :p)

_________________





FICHE ۞ INFLUENCES ۞ LIENS
L'argent ouvre les portes du Vice et ferme celles de la Vertu.
Les Honneurs sans le Pouvoir sont les pierres tombales de nos Ambitions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope McFlair
Tzimisce
Staff
Tzimisce Staff
avatar

Messages : 1677
Date d'inscription : 28/11/2014

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Membre de la meute
Statut: Vieux Nouveau Né
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 9:44

Braindead !!! Certains de ces films ont beau être des nanars, ils n'en sont pas moins cultes ! Braindead en est la preuve. Il reste dans la digne lignée des Evil Dead, autres films cultes de zombies avec le génialissime Bruce Campbell.

_________________





Fiche ۞ Influences ۞ Liens
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Proverbe Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Deveraux
Ventrue
Ventrue
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Sujet
Statut: Nouveau Né (11 - 50) Nouveau Né (11 - 50)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 9:55

Evil Dead, j'ai jamais pu en finir un Oo

_________________





FICHE ۞ INFLUENCES ۞ LIENS
L'argent ouvre les portes du Vice et ferme celles de la Vertu.
Les Honneurs sans le Pouvoir sont les pierres tombales de nos Ambitions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope McFlair
Tzimisce
Staff
Tzimisce Staff
avatar

Messages : 1677
Date d'inscription : 28/11/2014

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Membre de la meute
Statut: Vieux Nouveau Né
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 10:14

Pourquoi ?

J'ai adoré les 3 et le remake est aussi génial !

Dans le 1 la scène du viol par les plantes est juste énorme ! XD

_________________





Fiche ۞ Influences ۞ Liens
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Proverbe Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Deveraux
Ventrue
Ventrue
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Sujet
Statut: Nouveau Né (11 - 50) Nouveau Né (11 - 50)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 10:19

Faudrait que je les revois maintenant !
Bah tiens tu me donnes envie de corriger ma non-appréciation ! Oo

Allez, je trouve le temps, et je les regarde !

_________________





FICHE ۞ INFLUENCES ۞ LIENS
L'argent ouvre les portes du Vice et ferme celles de la Vertu.
Les Honneurs sans le Pouvoir sont les pierres tombales de nos Ambitions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope McFlair
Tzimisce
Staff
Tzimisce Staff
avatar

Messages : 1677
Date d'inscription : 28/11/2014

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Membre de la meute
Statut: Vieux Nouveau Né
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 10:39

Faut les prendre comme des parodies de film d'horreur, non comme des films horrifiques en tant que tel. C'est d'ailleurs dans cette optique que Sam Raimi les a tourné (ce mec est un génie, gloire à lui ! *HAIL TO SAM RAIMI !!!*)

_________________





Fiche ۞ Influences ۞ Liens
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Proverbe Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Deveraux
Ventrue
Ventrue
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Sujet
Statut: Nouveau Né (11 - 50) Nouveau Né (11 - 50)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 11:48

Je suis d'accord ^^ J'ai du les voir quand j'étais trop jeune pour le voir comme tel lol

Goebbles sort de ce corps ! ><

Hein quoi ? *tendait la main pour faire comme Hope*

_________________





FICHE ۞ INFLUENCES ۞ LIENS
L'argent ouvre les portes du Vice et ferme celles de la Vertu.
Les Honneurs sans le Pouvoir sont les pierres tombales de nos Ambitions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niki
Citoyen de Seattle
Citoyen de Seattle
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 33

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Team Holding Team Holding
Statut: Humain Humain
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 11:54

Tous ces films faut les voir en mode parodie oui, sinon c'est juste pas possible xD

C'est un peu comme les D&D, beaucoup ont dit qu'ils étaient nuls à en crever mais perso j'ai beaucoup ri et bien aimé parce que je retrouvais vraiment le groupe de PJs pas doués qui essayent de faire le scénar fumé du MJ

_________________


Fiche Ξ Liens&Rps



« Le meilleur savoir-faire n’est pas de gagner cent victoires dans cent batailles, mais plutôt de vaincre l’ennemi sans combattre »
L'Art de la guerre de Sun Tzu
Réserve de code spé feignasse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Deveraux
Ventrue
Ventrue
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Sujet
Statut: Nouveau Né (11 - 50) Nouveau Né (11 - 50)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 12:03

J'avoue que moi, personnellement, j'ai adoré les D&D pour leur côté parodie de PJs de partie sur table !

Ah putain qu'est ce que j'ai pu jouer à ce jdr... Sans parler de Pathfinder aussi.

C'est comme Dogma pour moi, c'était une belle caricature de ce qu'on peut trouver sur un de mes jdr préférés, INS-MV. Et le pire c'est qu'il y a de bons acteurs connus dedans !

_________________





FICHE ۞ INFLUENCES ۞ LIENS
L'argent ouvre les portes du Vice et ferme celles de la Vertu.
Les Honneurs sans le Pouvoir sont les pierres tombales de nos Ambitions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope McFlair
Tzimisce
Staff
Tzimisce Staff
avatar

Messages : 1677
Date d'inscription : 28/11/2014

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Membre de la meute
Statut: Vieux Nouveau Né
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 12:20

Je confirme pour les D&D ! J'ai jamais pu y jouer, mais j'ai des amis avec qui on va monter un groupe pour jouer à Pathfinder. J'ai déjà choisi de jouer une demi-elfe oracle. ^^

Concernant Dogma je l'ai vu comme toi aussi, Richard. INS/MV je l'avais acheté j'y jouais à la fac, mon mec de l'époque masterisait. C'était tellement marrant, autant côté ange que démon !

Ça me manque de plus y jouer...

_________________





Fiche ۞ Influences ۞ Liens
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Proverbe Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Deveraux
Ventrue
Ventrue
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Sujet
Statut: Nouveau Né (11 - 50) Nouveau Né (11 - 50)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 12:46

Ca me manque aussi ! Même si je kiffais plus le côté Démon ! Ah, un bon Scox pour le social, ou Baal pour le bourrinisme !

Ben j'ai tous les bouquins de D&D, Pathfinder, INS-MV (toutes éditions en plus pour celui là Oo)

Rhaaa... Ca me manque ces nuits blanches à faire du jdr sur table !

_________________





FICHE ۞ INFLUENCES ۞ LIENS
L'argent ouvre les portes du Vice et ferme celles de la Vertu.
Les Honneurs sans le Pouvoir sont les pierres tombales de nos Ambitions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope McFlair
Tzimisce
Staff
Tzimisce Staff
avatar

Messages : 1677
Date d'inscription : 28/11/2014

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Membre de la meute
Statut: Vieux Nouveau Né
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 13:51

Quand j'ai joué côté démons je faisais une Andréalphus chargée de séduire Georges W. Bush au G8 (et oui, G8 seulement, c'est pour dire à quel point ça remonte loin dans le temps mes parties !), butée par un Baal qui savait pas qu'elle allait se pointer. J'en ai voulu au MJ de pas m'avoir laissé la possibilité de me défendre, mais bon passons.

Sinon côté anges je faisais une Jordi (animaux) végétalienne hippie et mon camarade de jeu était un Novalis (fleurs) accro à la Jesus'Beuh. XD

_________________





Fiche ۞ Influences ۞ Liens
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Proverbe Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Deveraux
Ventrue
Ventrue
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Sujet
Statut: Nouveau Né (11 - 50) Nouveau Né (11 - 50)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Ven 4 Sep - 14:17

Comment ça m'étonne pas de toi !
Quoi que c'était pas sympa le coup de se faire descendre, par un collègue en plus ! Oo
Mais Andréalphus, c'est toujours un bon choix :p

Chez les Anges, moi, c'était plus Mathias (les espions qui infiltrent les démons), les Ange (convertir de gré ou de force, c'est fun MDR), et surtout, les Blandine (j'aimais bien délirer avec les rêves des gens, t'en voyais des choses Oo)

_________________





FICHE ۞ INFLUENCES ۞ LIENS
L'argent ouvre les portes du Vice et ferme celles de la Vertu.
Les Honneurs sans le Pouvoir sont les pierres tombales de nos Ambitions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Deveraux
Ventrue
Ventrue
avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 24/08/2015

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Sujet
Statut: Nouveau Né (11 - 50) Nouveau Né (11 - 50)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   Sam 12 Sep - 10:43

Si ça c'est tiré d'un film... Mais LOL !

Comment mordre des fesses pour un Vampire

_________________





FICHE ۞ INFLUENCES ۞ LIENS
L'argent ouvre les portes du Vice et ferme celles de la Vertu.
Les Honneurs sans le Pouvoir sont les pierres tombales de nos Ambitions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Films de série B sur le thème....   

Revenir en haut Aller en bas
 

Films de série B sur le thème....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les films qui sortent
» Sélection de vieux films
» site pas mal pour voir des films en direct ^^
» Le nouveau thème d'hiver !
» Livres ou Films???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire WOD :: Zone Hors jeu :: Welcome to... The Flood Zone :: Let's talk-