PEGI ONLINE
 

Partagez | 
 

 Raza Al’Misrî

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Assamite

avatar
Raza Al’Misrî
- Assamite -

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Membre de la meute
Statut: Vieux Nouveau Né (51 - 100) Vieux Nouveau Né (51 - 100)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Raza Al’Misrî   Dim 23 Oct 2016 - 10:17


 

Raza Al’Misrî


 

  - Nom et Prénom(s) : Raza Al’Misrî.
  - Alias : Raza / Raz' / L’Egyptien.
  - Date et lieu de naissance : Vers 1661 - Egypte.
  - Espèce : Vampire.
  - Clan : Assamite.
  - Faction : Indépendant.
  - Rang hiérarchique / poste : Aucun.
  - Date et lieu d'étreinte : 1696 – Alamut.
  - Âge apparent / Âge vampirique : 35 ans / 320 ans.
  - Génération : 8ème.
  - Sire : El-Achraf.
  - Ethique / Voie : Voie du Sang 6.
 
avatar
  Feat. Saïd Taghmaoui



 

 

  - Disciplines :
  • Quietus ●●●●● ○
  • Célérité ●●●●● ○
  • Dissimulation ●●●●○ ○
  • Auspex ●●●●○ ○


  - Disciplines Combinées :
  • Vision Accélérée (Auspex ● – Célérité ●)
  • Regard Accéléré (Auspex ●● – Célérité ●●)
  • Ombre Feinte (Dissimulation ●● – Célérité ●●)
  • Conserver le Sang Vif (Célérité ●●● – Quietus ●●●)
  • Assèchement de l’Âme (Auspex ●●●● – Quietus ●●●●●)



  - Potentiel d'influence :
  • Transport ●●●●○ ○





 

  Ce que vous pensez  :
 
Des humains ? : Il faut les protéger et les traiter avec dignité quand ils le méritent.

 
Des goules ? : Utiles. Plus impliquées que les mortels. Quand ils le méritent.

 
De la Camarilla ? : Si une chose a été une menace une fois, vous a vaincu et s’est retirée, vous auriez bien du mal à la laisser en paix au moment où vous pensez avoir enfin l’avantage... Non ?

 
Du Sabbat ? : Le Sabbat ne sait absolument pas quoi penser de nous pour l’instant, et nous faisons attention à la manière dont nous le traitons. Assurons-nous que cela continue ainsi.

 
Des Anarchs ? : Lorsqu’ils ne se battent pas, ils geignent. Lorsqu’ils ne se lamentent pas, ils cherchent à se battre.

 
Des Aubains ? : Il n’y a pas d’indépendance dans nos nuits. Juste un manque de reconnaissance envers son maître.

 
Des Sangs-Clairs ? : Sans commentaire.

 



 

 

  - Description physique :
 
Il se comporte comme un chat en chasse. Ses yeux sont constamment en mouvement, son corps demeure parfaitement immobile, prêt à bondir.
Ses traits sont ceux d'un Egyptien au corps musclé et au regard froid, mais il préfère masquer ses origines par la Dissimulation. Il camoufle son âge et son Clan pour créer un faux sentiment de sécurité, autant que possible.

Avec quelques ajustements dans sa posture, ses vêtements, ses cheveux et ses expressions, il peut apparaitre sous divers aspects plus ou moins proches de son allure initiale.

Il porte généralement des costumes trois pièces sur-mesure appropriés à la classe moyenne occidentale, sombres, sauf lorsque la situation impose autre chose.


  - Description mentale :
 
Son humeur est fluctuante, selon ses interlocuteurs, ou bien ses desseins. Insaisissable, caméléon social qui attend son heure et étudie ses proies et objectifs avec minutie. Il affectionne autant d’infiltrer et de jouer un rôle que de pratiquer son art avec circonspection. Le meurtre.

Le fait qu’il use et abuse de Dissimulation lui a donné au fil du temps tout un champ d’attitudes, d’élocution et de méthodes pour imiter ou tromper son prochain en la matière.

Les fois où il traite avec d'autres vampires, il leur laisse une chance de se montrer honorables. Si c'est le cas, il les traite avec le respect qu'il montrerait à un Enfant de Haquim, dans la limite du raisonnable. Sinon, il a tendance à avoir envie d'ôter toutes les idées d'égalité que son fâcheux interlocuteur pourrait entretenir.

 



 

 


 
Il était une fois…

Son histoire.




Partie I : « Humanité »

Il était un guerrier prometteur de la garde d'élite Mamelouk durant le règne violent du sultan Mustafa II. Il descendait d'une longue lignée de chevaliers musulmans associés au Prophète. Il était différent d'apparence des autres Turcs et autres origines habituelles des Mamelouks. Sa situation, particulière, était qu'il a toujours été considéré comme étranger, ou différent. Pour la grande majorité de la population, il était membre de la caste militaire qui les dirigeait, au mieux. Pour les autres Mamelouks, il était, ironiquement, un homme de "sang noble" qui était pourtant acheté et vendu comme le reste d'entre eux, ce qui les a toujours rendu amers envers lui.

Nombreuses furent les campagnes militaires auxquelles il participa. Et le simple fait de survivre et d'avoir combattu avec ferveur durant ces affrontements sanglants lui valurent d'être récompensé pour ses prouesses martiales et son sens particulier du devoir. Ce qu'il ignorait, c'était que les Assamites avaient désiré le récompenser avec l'Etreinte...


Partie II : « Étreinte »

Il suivit, avant même d’être Etreint, un entrainement secret et constant qui dura sept ans, en tant que Goule, auprès d’instructeurs et assistants. Les entraînements surveillés durent du coucher du soleil à l’aube, sept jours par semaine. Deux à huit autres heures de la journée sont consacrées au conditionnement physique ou aux études académiques indépendantes. L’instruction ne consistait pas seulement à l’entrainement au combat, mais également aux techniques d’infiltration et de duperie sociale, sans oublier la propagande destinée à persuader l’élève de la supériorité innée des Assamites sur tous les autres Vampires. La pression était constante. Les recrues n’avaient pas de jours de repos durant l’entrainement. Pas de temps libre, rien. Son maître imposait cette ligne de conduite, pour s’assurer qu’il possédait la discipline indispensable pour suivre ce régime exténuant…

Survivre à cet entrainement l’avait amené à l’Etreinte, et une nouvelle période d’entrainement de sept années, en tant que Vampire. Plus complexe, mais moins exigeante. La transition de Goule à Vampire est plus dure que celle de Mortel à Goule… En tant que Nouveau-Né, il fut confronté au problème supplémentaire qu’est le total réajustement moral et religieux, nécessaire avant de retourner dans le monde, sous la supervision directe de son Sire qu’il servait en tant qu’aide et complice dans ses missions, que ce soit pour les assassinats pour des clients Caïnites qui paient grassement ou pour aider les objectifs d’Alamut. Au terme de ces nouvelles sept années, il fut soumis à un examen qui dura un mois, allant de débats philosophiques au jugement par combat…

Jusqu’à être prêt. Et envoyé sur le terrain pour remplir les objectifs de ses supérieurs… Comme outil « politique », mais aussi comme assassin sous contrat commissionné par Alamut. Fort de ses quatorze années d’entrainement intensif passé exclusivement à apprendre à tuer, il eut sa part dans les œuvres du Clan, au niveau de l’Egypte et du Moyen-Orient. Après tout, il fut efficace aussi pour faire bien d’autres choses que tuer. Passé maître dans l’art de se fondre dans une foule de cultures, tant mortelles que vampiriques, si l’on tient compte des instructions théoriques qui accompagnent l’enseignement suivi, il a su, à travers le temps, sublimer l’art d’opérer sous de fausses identités sur une période donnée.

Il œuvra par la suite au nom du Clan de nombreuses décennies en Egypte, dans une lutte clandestine contre l'influence Séthite sur place, mais aussi les intérêts occidentaux en plein essor avec les débuts de la domination française et britannique. Est-ce qu’il a utilisé ses talents martiaux pour son gain personnel ? Sans aucun doute. Est-ce qu’il a œuvré comme d’autres pour renforcer le Moyen-Orient, et plus particulièrement l’Egypte contre l’influence des autres Caïnites ? Sans doute. Est-ce qu’il est digne de cette définition que l’on a des Assamites Guerriers, qui se dédient au but principal de l’étude et de l’application de la violence sur autrui ? Cela va sans dire.

Il put ainsi en tout cas profiter de son héritage culturel en tant que Mamelouk pour partager avec d'autres Caïnites d’Egypte des bénéfices politiques mutuels conséquents, à son époque. Depuis la rupture de la Malédiction Tremere, il œuvra parmi les autres Assamites à s'assurer le respect des traditions d'Alamut et la stabilité de leurs actions. Toutefois, nombres de rumeurs et d'actions pour la mise en place d'un nouvel Ordre en Egypte lui ont donné l'envie de changer d'air, et de découvrir l'Occident qu'il combattait depuis tout ce temps.


Partie III : « De nos jours... »

Il profita du Protectorat britannique, vers la fin du XIXème siècle pour s'expatrier, grâce aux contacts établis parmi ses "alliés" ayant connu ou été des Mamelouks d'Egypte, et rejoindre l'Europe, puis les Etats Unis d'Amérique. Pour se faire, il profita de diverses identités, moyens et actions, jusqu'à pouvoir arriver à ses fins. C'est à ce moment qu'il noua des intérêts d'influence avec la Holland America Line, une compagnie maritime fondée en 1873 sous le nom de « Netherlands America Steamship Compagny ». Le fait est qu'elle commença son activité par le transport de fret et de passagers pour les Pays-Bas et les Indes orientales néerlandaises par le biais du Canal de Suez.

C'est ainsi que grâce à ses contacts et son influence au sein de cette société, il put ainsi immigrer aux USA. Depuis, il utilise le transport de cargos et autres pour faire importer tout ce dont il pourrait avoir besoin. Il lui était arrivé de faciliter par ce biais le trafic d'armes, notamment ce dont lui-même ou ses homologues de Clan pourraient avoir besoin, ainsi que le transport de divers exploitations susceptibles de lui apporter des bénéfices substantiels qu'il pouvait utiliser pour ses intérêts personnels.

Il aime jusqu'à lors incarner le stéréotype populaire de l'assassin Assamite. Il se plait à paraitre non pas comme un soldat ou un gladiateur, mais un artiste de la mort. Il pense que chaque combattant a quelque chose à lui apprendre, et il aime observer les affrontements qui peuvent se dérouler sous ses yeux.

Il a toujours su toutefois démontrer à travers le temps sa capacité avec les armes de tous types, des lames aux armes à feu et même les armes de guerre. Il fut un temps où il recherchait le titre très prisé de "Maitre des Armes", mais il le laissa à d'autres, préférant s'affirmer auprès des autres par son instinct inné pour la guerre et ainsi mériter le respect des nouvelles générations de guerriers et l'estime de nombre d'Assamites.

Cela lui permet en l’occurrence de bénéficier de l’appui de coteries de Nouveau-Nés Assamites dédiées à fournir d’excellentes bases de fausses identités adaptées aux époques et lieux traversés, ainsi qu’une couverture en cas de coup de feu.

Loyal à Alamut, même s'il poursuit ses propres objectifs depuis qu'il s'est rendu aux Etats-Unis, au point de délaisser la quête du sang de la Camarilla au profit de l'étude et de la destruction des Caïnites les plus corrompus. Les mystères de la condition Vampirique, ainsi que l'occulte qui semble graviter autour de la zone ouest des USA attira son attention. Pour l'intérêt de son Clan, il devait s'assurer que les forces mystérieuses déployées dans cette zone géographique n'étaient pas l'œuvre de Caïnites corrompus...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Cela fait quelques semaines qu’il est arrivé à Seattle, pour son investigation… A voir ce qu’il découvrira sur les forces en présence...

 



 

 

  - Votre pseudo : Raza.
  - Votre âge : 30 ans.
  - Comment avez-vous connu Vampires WoD ? Reconversion de personnages joués sur ce forum
  - Mots de passe cachés dans le règlement : Morsure, Sang, Diablerie.

 

 

_________________
La mort est une dette que chacun ne peut payer qu'une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Raza Al’Misrî

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire WOD :: Pour bien commencer :: Please, sign in... :: Poor unfortunate souls :: Vampires :: Non Alignés-