PEGI ONLINE
 

Partagez | 
 

 Le Ratier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nosferatu

avatar
Le Ratier
- Nosferatu -

Feuille de personnage
Charge / Prélature / Titre: Fléau Fléau
Statut: Vieux Nouveau Né (51 - 100) Vieux Nouveau Né (51 - 100)
Voie
Disciplines
Rituels
Compétences (mortels):

MessageSujet: Le Ratier   Dim 20 Mai 2018 - 10:33


Le Ratier





- Nom et Prénom(s) : Eric Benson
- Alias : Le Ratier
- Date et lieu de naissance : Seattle, 3 juillet 1953
- Espèce : Vampire
- Clan : Nosferatu
- Faction : Camarilla
- Poste : Fléau
- Date et lieu d'étreinte : Seattle, janvier 1995
- Age apparent / Age vampirique : dur à dire / 65 ans
- Génération : 12 ème
- Sire : ???
- Ethique : Voie de l'Humanité 5
avatar





- Disciplines :
  • Animalisme 2

  • Dissimulation 3





- Potentiel d'influence :
  • Bureaucratie  : 2  (1 X 2)
  •  -> une goule au service état civil

  • Rue  : 4  (Influence du Fléau)







  • Ce que vous pensez  :
    Des humains ? : Certains sont plus supportables que d'autres.

    Des goules ? : La bonne personne au bon endroit amène beaucoup de choses. Et des fois c'est bien d'avoir de la compagnie.

    De la Camarilla ? : Je vais pas mordre la main qui me nourrit.

    Du Sabbat ? : L'ennemi.

    Des Anarchs ? : Ils ont pas compris grand chose à l'histoire. Ils ont beau se donner des airs et clamer leur liberté, dans le fond, ils respectent quand même les Traditions. Et si un ancien leur dit de faire un truc, ils le feront. Ou ils mourront, s'ils sont bêtes.

    Des Aubains ? : La prétention de neutralité est une belle blague.

    Des Sangs-Clairs ? : Des intrus à chasser.






    - Description physique :
    L'apparence infâme du Ratier se devine sous son éternelle capuche. C'est un individu de taille moyenne, perpétuellement voûté. Il cache une tête bosselée et un visage à peine humain où brillent deux yeux noirs. Son étreinte lui a fait perdre tous les poils de son corps et a rendu sa peau parcheminée à l'extrême.
    Cela dit, s'il veut éviter l'inconfort de son apparence à ses interlocuteurs, il peut faire l'effort de se rendre passablement humain. Il ne fait cet effort qu'en cas de nécessité incontournable, pour traiter avec des humains majoritairement.  


    - Description mentale :
    L'étreinte a fait des ravages sur la psyché déjà par mal abîmée du Ratier. Il lui a fallu des années avant d'accepter sa nouvelle apparence et sa nouvelle condition. Maintenant qu'il a acquis un semblant de stabilité, ainsi qu'un poste à défendre, il ne reculera devant rien pour conserver l'un comme l'autre. Il méprise et craint les puissants tout en les enviant. Il n'oublie jamais une insulte et tente toujours de se faire justice, même si cela prend des années.
    C'est un individu territorial et hargneux, mais qui comprend, connaît et accepte sa place. S'il aime abuser de son pouvoir là où cela lui est possible, il n'ira jamais directement contre les ordres de ses supérieurs.








    Vie humaine :
    - Eric Benson est né en 1953 dans une famille pauvre de Seattle. Il passe une enfance où l'indépendance devient très vite un objectif premier, pour échapper à la violence de son père. Dès ses 16 ans, il s'émancipe, coupe tous les ponts avec sa famille et travaille à droite et à gauche, parfois dans l'illégalité, pour subsister.
    - De tout temps fasciné par les films et les séries policières (qui sont en pleine explosion dans les années 1970), il tente d'entrer dans la police. Les quelques premières années qu'il exerce au bas de l'échelle policière se passent mal : insubordination, violences... Eric préfère travailler seul et cela se voit. Il finit par se faire virer de la police, non sans avoir acquis un peu d'expérience et un goût pour se mêler de la vie d'autrui.
    - Reconverti en détective privé, Eric va beaucoup mieux. Il peut fouiner là où ses affaires le mênent, et ne se gêne pas pour agacer la police quand il le peut. C'est un détective qui n'est pas très rapide, mais qui ne lâche pas une affaire une fois qu'il l'a commencée.
    - Un beau jour, alors que cela fait quinze ans qu'il exerce son activité avec un succès modéré mais bien présent, Eric fait une erreur : il accepte une enquête qui le mène droit dans les affaires d'un politicien influent. Alors qu'il est sur le point de prouver les affaires extra-conjugales dudit politicien, Eric perd tout : les flics débarquent, retournent toutes ses affaires, et avant même de comprendre réellement ce qu'il lui arrive, il se retrouve en prison pour possession de stupéfiants.
    - Les trois années qu'il passe en prison, avant d'être relâché pour bonne conduite, ne lui font pas de bien. Grillé dans son milieu, dévasté d'avoir perdu tout ce qu'il a si durement construit, Eric n'arrive pas à rester sur ses pieds. Il sombre dans l'alcool et la rancune, et devient SDF.

    L'étreinte :

    - Janvier 1995. Eric vit dans la rue depuis 5 ans. Il se terre. Il écoute. Il voit. Et il boit beaucoup, aussi. Mais ça ne l'empêche pas de travailler. Il note méticuleusement tout ce qu'il voit dans un carnet, qu'il remplit en quelques mois. Cela va de scènes de rues, à la description de passants, à l'identité et l'emploi du temps complets d'invididus pris au hasard. La pertinence de tout cela est discutable, mais les vieilles habitudes ont du mal à partir, et dès qu'Eric se trouve un objet d'obsession, il a du mal à en faire abstraction.
    - Un soir, tout bascule. Il suit la mauvaise personne. Un être étrange, dont il n'arrive pas à comprendre le comportement. Il sent que c'est dangereux, mais il a froid, et il vaut mieux pour lui qu'il se tiennen occupé.
    Quand il se rend compte qu'il est en train de suivre un prédateur en chasse, c'est trop tard. Il voit l'horreur des canines plongées dans une gorge chaude, et ne peut retenir un cri d'effroi.
    Eric s'enfuit. Mais ce n'est plus un jeune homme, et les dernières années ont été dures. L'horrible bête qu'il a vu se nourrir le rattrape, le plaque dans la neige glaciale de Seattle. Il pense mourrir, mais au lieu de cela, petit à petit, le calme l'envahit. Il ne ressent plus qu'une sérénité parfaite. Peut-être est-il déjà mort ? Il est vaguement conscient que quelqu'un le fouille, mais cela ne le dérange pas. Ah, on lui prend son carnet, le dernier en date. Celui-là n'est rempli qu'aux trois quarts. Un léger ricanement résonne dans ses oreilles, mais il a l'air lointain.
    Quelque chose s'enfonce dans son cou, lui conférant un plaisir comme il n'en a jamais connu. Son sang se vide, puis c'est le noir.

    Les premières années en tant que vampire :
    - Eric vit très mal sa nouvelle apparence monstrueuse. Il met des années avant de s'accepter, et frôle la perte totale de contrôle plusieurs fois.
    - C'est en développant ses disciplines qu'il arrivera à reprendre le contrôle. La Dissimulation lui permet de reprendre le contact avec l'humanité en cachant sa nature monstrueuse. Il se rend compte, petit à petit, des avantages octroyés par l'étreinte. Quel meilleur détective privé que celui qui peut se rendre invisible ?

    Nosferatu :
    - 2013 : Pleinement fonctionnel, Eric prend le nom de Ratier et travaille pour son sire. Pour le clan. Des missions de renseignements, principalement. Il aime avoir un but précis et mener une affaire à bien. La Puissance reste dormante dans son Sang, alors il évite généralement les confrontations directes. Il crée quelques goules, et reconstitue son réseau d'informations de la rue.
    - 2018 : Enfin. Enfin ! Les efforts du Ratier sont récompensés. Il ne sait pas trop pourquoi, ou comment, mais il s'en fiche. Quand on lui propose le poste de Fléau, il l'accepte sans plus réfléchir. Un titre est un titre, après tout. Et il n'y a rien qu'il aime plus que se mêler des affaires des autres en toute légitimité...







    - Votre pseudo : Benson
    - Votre âge : 29 ans.
    - Comment avez-vous connu Vampires WoD ? Je suis adepte du jdr sur table et je cherchais à combler mes besoins de roleplay. C'est un peu par hasard que je découvre votre forum.
    - Mots de passe cachés dans le règlement : OK Molyn


    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
     

    Le Ratier

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vampire WOD :: Pour bien commencer :: Please, sign in... :: Poor unfortunate souls :: Vampires :: Camarilla-